Mystical Faya – Baraka ô Boheme Bar !

Mystical Faya - Baraka ô Boheme Bar !

Date / Heure
Date(s) - vendredi 08 septembre 2017
20h00 - 2h00

Lieu
Bohème Bar Nouméa

Concert de MYSTICAL FAYA ( France ) et BARAKA en premiere partie ce vendredi au Bohème !Que du bon Rooooooots pour bien commencer le week-end ! 🙂
===========>>>>>>>
Entrée 1000 cfp uniquement sur place !

MYSTICAL FAYA (France) roots – reggae – dub
http://www.mysticalfaya.com
https://www.facebook.com/pg/Mystical-Faya-112451478807336/about/?ref=page_internal

Mystical Faya reconnait, depuis sa création, « s’inspirer des codes du reggae style rockers et du rub a dub jamaïcain et anglais des années 1970-80 ». Pourtant, même si la genèse du groupe remonte à la rencontre de deux de ses musiciens à un concert de Black Uhuru et des Abyssinians, c’est bien loin de Londres et encore plus de Kingston que Mystical Faya a allumé pour la première fois ses amplis.
Mystical Faya est né en 2007 dans les montagnes du Jura français (dans le Haut-Doubs pour ceux qui veulent réviser leur géographie). Autour du duo basse-batterie de départ, les connections se sont « faites au feeling » pour aboutir aujourd’hui à un groupe de six musiciens. « L’idée de départ » pour Mystical Faya, était de faire du « reggae, du vrai, du roots » mais à leur façon, « depuis leur campagne française ». En anglais toutefois. Avec des « conscious lyrics ».
Dès les premières réunions entre ces musiciens qui tous « kiffaient le reggae à l’ancienne » depuis tout gamin ou presque, le groupe élabore ses propres compos, commence à fouler les scènes, sort en 2011 un maxi 6 titres, un premier album fin 2013, « Never Give Up ! » déjà en réédition. Pari un peu risqué : à l’époque, en France, les membres de Mystical Faya le reconnaissent « il n’y avait que peu de groupes garants de ce reggae roots ». Mais pari gagné. Le public suit. Le milieu reggae aussi. Preuves en sont (entre autres) la victoire en 2013 du tremplin du Zion Garden d’hiver, la deuxième place France remportée au European Reggae Contest en 2014. Mystic Loïc, le chanteur, a également gagné deux années consécutives le Reggae Singers Cont’Est en 2012 et 2013. Leurs productions réalisées chez El Compressor Records ont été, elles aussi, récompensées par des nominations aux « Victoires du reggae », organisées chaque année par le site reggae.fr.
Un chanteur, Mystic Loïc, qui n’est pas pour rien dans la personnalité du groupe. « Une voix de fou » ou « Une voix de velours » estiment les autres musiciens de Mystical Faya qui pour sublimer encore ce timbre exceptionnel, assurent derrière, de massifs riddims et des skanks incisifs.
Aujourd’hui, après un E.P. vinyle sorti début 2016 « Inna My Yard », de trois titres dans l’esprit des discomix jamaïcains joués dans les sound systems (avec la collaboration remarquée de Jaba des Moonraisers), Mystical Faya sort un nouvel album, début juin 2016, « Sleeping Souls ». Un album dans la lignée de ce qu’a proposé jusqu’à présent le groupe, rub-a-dub, avec des mélodies marquantes desservies par des voix suaves et souvent haut perchées, mais qui laisse transparaitre d’autres influences « avec quelques touches soul et rock ». Le groupe propose sur ce nouvel album des additionnels cuivres avec notamment, la présence de Nicho, le tromboniste californien de Groundation.
Le clip officiel, quant à lui, est à découvrir sur la toile début mai 2016.

BARAKA
Le groupe Baraka est né en début 2008, groupe composé de membres d’origines diverses à l’image de la Nouvelle-Calédonie allant de la Mélanésie en passant par le Japon, le Vietnam, le Chili et la France; il évolue dans le style reggae/ska/dub, la formation à changé de membres partis pour les études , elle à passée un an a donner des concerts dans la quasi totalité des lieux de fête de Nouméa y compris dans le nord du pays lors de la tournée « Manta » la chance sourit au groupe, et c’est à la fin 2008 qu’il obtient une Aide à la création pour enregistrer son premier opus : Mano en la Mano
https://www.facebook.com/Baraka-43688010889/?fref=ts
Les musiciens :
Gabriel Oyarzun : chant / guitare
Jérémy Bellantonio : lead guitare
Ben : saxo
Ludovic Puschiasis : trombone
Josic : trompette
Adrien Giraud : percussions
Steven Manry : batterie
Mathieu Khac : basse
http://www.concerts.nc/artiste/baraka